Introduction à une semaine de dialogues #OGM

cliquez sur l'image (rapport très vague avec le texte, mais BD amusante)

cliquez sur l’image (rapport très vague avec le texte, mais BD amusante)

Après un silence saisonnier (septembre, mois des étudiants qui rentrent et qui me donnent du boulot), voici un projet que je prépare depuis un moment. J’ai plusieurs fois parlé des OGM sur ce blog, mais toujours à la première personne. Or même si j’essaye d’être objectif et de couvrir les différents éléments et types d’évidence, je ne donne qu’un point de vue. Et en discutant avec mes collègues, je vois bien qu’il y en a plusieurs, des points de vue. En partie parce que, comme tout le monde, on peut avoir des philosophies politiques différentes. En surtout parce que selon l’aspect du monde que l’on étudie, on met l’accent sur des aspects différents, et ce biais professionnel colore notre vision du monde. Je trouve très intéressant aussi le décalage entre les différences de point de vue chez les biologistes, qui existent, et le débat dans la société, qui est beaucoup plus polarisé et marqué.

J’ai donc proposé sur l’été à 7 collègues biologiste de discuter des OGM. Il ne s’agit pas d’interviews au sens classique, et j’ai choisi de les appeler « dialogues » parce que c’est ce que nous avons fait. Le mode opératoire a été le suivant : on s’est assis ensemble avec 2 ordinateurs, avec un même document ouvert dans Google Docs. Je tapais des questions, eux des réponses, en même temps que nous discutions pour clarifier des points ou orienter la discussion ; en moyenne ça a pris une grosse heure par personne.

J’ai choisi mes collègues sur deux critères très subjectifs : représenter différents points de vue et approches de la biologie pertinents aux OGM ; et que j’ai une bonne relation avec eux, permettant un dialogue détendu. Ils sont tous de ma Faculté de Biologie et Médecine à l’Université de Lausanne, dans les départements de Biologie moléculaire des plantes, de Microbiologie fondamentale, de Génomique intégrative, et d’Ecologie et évolution (comme moi).

Je vais maintenant poster ces billets à raison d’un par jour, avec pause le week-end. Je met ci-dessous l’ordre prévu, qui pourra être modifié si un collègue me le demande en dernière minute. J’étais parti sur l’ordre alphabétique, légèrement modifié suite à certaines indisponibilités. J’ai demandé à mes collègues d’être disponibles pour répondre aux commentaires, mais ils n’ont pas pour la plupart l’habitude du médium blog, alors on va voir comment ça se passe. Ah et puis je n’ai pas voulu leur choisir une BD chacun, alors ils seront chacun illustré par un organisme sur lequel ils travaillent ou ont travaillé.

L’ordre prévu est (avec liens au fur et à mesure de publication) :

(* rien à voir avec la NASA, répartition des espèces dans les montagnes.)

(Et si vous êtes lecteur régulier de ce blog : Jérôme m’a suggéré ce billet ; Christian F. m’a envoyé les commentaires pris en compte ici ; je parle du travail d’Ian dans ce billet.)

Voilà, j’espère que vous apprendrez des choses.

Mise à jour : le bilan de ces dialogues ici.

12 réponses à “Introduction à une semaine de dialogues #OGM

  1. bonjour

    vous avis écrit
     » Je trouve très intéressant aussi le décalage entre les différences de point de vue chez les biologistes, qui existent, et le débat dans la société, qui est beaucoup plus polarisé et marqué. »

    je me suis depuis longtemps intéressé au « débat » qui existe dans la société sur le ogm.
    Enfin « débat », c’est un bien grand mot, cela ressemble bien plus à un guerre.
    Il serait effectivement intéressant d’avoir un débat entre biologiste et surtout un débat avec des arguments pertinents.
    Que ce débat soit accessible au public me semble plus intéressant.

    bonne continuation.

  2. Ping : Introduction à une semaine de dialogues ...

  3. Ping : Introduction à une semaine de dialogues ...

  4. Ping : Dialogues #OGM : Nils Arrigo, Chercheur en évolution des plantes | Tout se passe comme si

  5. Ping : Dialogues #OGM : Jan van der Meer, Professeur en microbiologie environnementale | Tout se passe comme si

  6. Ping : Dialogues #OGM : Christian Hardtke, Professeur en développement des plantes | Tout se passe comme si

  7. Ping : Dialogues #OGM : Ian Sanders, Professeur en écologie et évolution des symbiontes | Tout se passe comme si

  8. Ping : Dialogues #OGM : Christian Fankhauser, Professeur en génétique moléculaire des plantes | Tout se passe comme si

  9. Ping : Bilan de dialogues avec 7 biologistes sur les #OGM | Tout se passe comme si

  10. Ping : Au fil des débats #12-1 | Est-il possible de débattre calmement des OGM? - Bloggo ergo cogito et sum

  11. Ping : Une semaine de dialogues sur les OGM | OGM35 | ...

  12. Ping : Que reproche-t-on à la conseillère scientifique à la commission européenne ? | Tout se passe comme si