Faut-il arrêter de citer Feynman s’il était un gros cochon sexiste ?

Cliquez sur l'image

Cliquez sur l’image

Un retweet de Tom Roud a attiré mon attention sur un débat internet en cours : des personnes qui ont découvert que le célèbre physicien Richard Feynman faisait preuve de sexisme dans ces écrits. Or Feynman n’était pas seulement un physicien brillant, il était aussi un excellent pédagogue, un écrivain très drôle, et un bon vulgarisateur. Et très charismatique, une qualité finalement rare chez les physiciens théoriques. On se retrouve donc souvent à le citer sur le rôle de la science dans la société, et la façon doit on fait ou devrait faire de la science.

Exemples (cliquez pour davantage) :

  • Science is the belief in the ignorance of experts.
  • The first principle is that you must not fool yourself — and you are the easiest person to fool.
  • Is no one inspired by our present picture of the universe? This value of science remains unsung by singers, you are reduced to hearing not a song or poem, but an evening lecture about it. This is not yet a scientific age.

Mais oui, il était sexiste (lien, lien, lien). On peut entrer dans une discussion sur le fait que la plupart des hommes de sa génération blabla, mais ce n’est pas ce qui m’intéresse ici. Je sais d’expérience directe que beaucoup de gens brillants ne sont pas des gens bien, ni personnellement ni d’un point de vue moral plus abstrait. Il parait clair que ceci n’est pas spécifique à mon expérience, mais que de nombreux scientifiques, artistes, philosophes, et autres personnes brillantes et dont nous admirons le travail, étaient (ou sont) sexistes, racistes, égoïstes, brutaux, manipulateurs, et/ou arogants, etc etc.

Ce qui m’intéresse ici, c’est pourquoi cite-t-on quelqu’un ?

Il me semble qu’au départ il y a trois motivations de base :

  • Pour affirmer un argument d’autorité, par exemple lorsqu’un chrétien cite la bible. Ce ne devrait jamais être le cas dans une discussion scientifique ou sur la science.
  • Pour la beauté du texte, par exemple lorsqu’on cite un vers de Rimbaut. En soi, la beauté textuelle n’est pas vraiment informative sur la réalité des choses, et donc pas directement pertinente à la discussion scientifique. Donc pas vraiment pertinent non plus (mais péché véniel, par rapport au péché mortel d’argument d’autorité).
  • Documenter ce qui s’est effectivement dit, dans un souci d’authenticité historique ou légale. Si on est engagé dans un débat sur le racisme de Darwin ou l’honêteté de Séralini, c’est pertinent (et même indispensable), mais ce n’est pas me semble-t-il la principale motivation pour citer quelqu’un comme Feynman.

Non il me semble que les citations dans les discussions sur la science sont utilisées de manière justifiée parce que quelqu’un a trouvé une formulation qui résume d’une manière particulièrement claire et informative (et pourquoi pas belle voire touchante) le concept que l’on veut expliquer. Ce n’est pas la citation qui affirme la vérité de l’assertion, mais elle est utilisée comme peuvent l’être un bon exemple, une analogie parlante, ou une maquette d’atome, elle nous permet de communiquer mieux et plus rapidement ce que nous voulons dire.

Par exemple la première citation ci-dessus résume ce que j’ai essayé laborieusement d’expliquer dans un long billet récent, et le résume sans doute mieux.

Par rapport à cet objectif, est-ce que le sexisme de Feynman, ou autres turpitudes morales de personnes connues, est pertinent ? Il me semble que non. La citation continue à jouer son rôle de transmission élégante et efficace d’un message important et pertinent.

Bien sûr, dans le souci d’honnêteté qui doit nous animer, la pendant de cette réflexion c’est que ces défauts ne doivent pas être cachés, mais honnêtement reconnus. Fisher était un raciste qui défendait l’industrie du tabac, ses contributions aux statistiques et à la génétique restent vraies et très importantes, mais ne nous voilons pas les yeux.

Accessoirement, le seul type de citation pour lequel les qualités de la personne citée me semblent vraiment importantes est la première, l’argument d’autorité. Comme personne n’est parfait, c’est un problème pour les sectes en tout genre, et je le leur laisse.

Mise à jour : Dialogue Twitter avec Karen James, dont le Tweet est à l’origine de cette discussion :

13 réponses à “Faut-il arrêter de citer Feynman s’il était un gros cochon sexiste ?

  1. Pour Wegener qui fut un médecin allemand, la question a été tranchée pour la maladie éponyme en 2011
    http://perruchenautomne.eu/wordpress/?p=192
    Il y a peu de discussions dans ce cas. Pour Feynman, c’est comme pour Céline, peut on lire « Voyage au bout de la nuit » en sachant qu’il a écrit des pamphlets anitsémites après?
    Je pense que dire que le voyage est un grand roman, ne fait pas de moi un antisémite, comme citer Feynman ne fait pas de moi un sexiste.
    Il faut séparer des positions personnelles des œuvres qui souvent transcende la personne.

  2. Pour moi tu oublies une raison de faire une citation, qui est je pense essentielle dans les matières plus littéraires : renvoyer à un autre corpus.
    (ou peut-être est-ce une dérivation d’une de tes raisons)

    Autrement dit, si je cite La Rochefoucault, ça peut ressembler à une citation d’une analyse astrologique de tele 7 jours. La différence, c’est que derrière cette citation est une reflexion complète, et avec un peu de bol c’est un corpus qui est connu de l’auteur et de ses lecteurs. Ca étend le champ de la discussion. C’est comme l’insertion de tout un tas de choses au milieu de la conversation!

    C’est proche de l’argument d’autorité, mais le voir comme ça invite à la discussion: pour reprendre ton exemple ébauché, si tu discutes avec un religieux et qu’il cite tel philosophe religieux,
    *au lieu de lui répondre, tu te retrouves à devoir récuser la pensée du philosophe, ce qui est le souci de l’argument d’autorité
    * …mais tu vas aussi *pouvoir* récuser cette pensée, ce qui n’est pas ce qu’on pense généralement face à l’argument d’autorité.

    Par exemple il existe une video célèbre où Gainsbourg explique qu’à la guitare on ne peut créer que de la musique médiocre. C’est vu par bcp comme une preuve, donc un argument d’autorité au mauvais sens du terme. Par contre, on peut considérer que ça prouve juste que cette idée n’est pas complètement stupide puisqu’un « grand » musicien l’a défendue… sans pour autant être d’accord avec! (oui, car « pas stupide » n’égale pas « vrai »)
    Et bien sûr Gainsbourg, emminemment citable sur les sujets musicaux surtout liés aux chansons, ne serait sans doute pas citable sur un certain nombre d’autres sujets, et par ailleurs n’était pas parfait.

    Ma réponse est donc ; on peut citer un raciste sur les stats, mais pas sur les races.

    Par ailleurs je suis allé voir les liens proposés, et dans certains cas le fait que Feynman soit un gros mysogyne me semble un peu une dramatisation. Mais ce n’est pas le débat de ce billet. 🙂

    Ah dernier truc : ce débat est aussi lié à l’Histoire. Malgré ce que la fiction hollywoodienne voudrait souvent nous faire croire, aucun grand penseur n’a échappé aux clichés de son époque. Donc on peut retrouver des gens qui ont contribué fortement à la pensée ou aux sciences en étant au choix mysogynes, racistes, esclavagistes etc. Ca fait bcp de gens qu’on ne peut pas citer.

    • Excellente clarification, merci. En effet, montrer qu’un grand scientifique / artiste / etc ait pu écrire ou dire une affirmation précise et pas évidente est en effet un rôle utile de la citation.

  3. Echange sur Twitter :

    @marc_rr @kejames I agree with you in principles. Problem is that Feynman is much more than "someone you cite": he is a sort of icon.— Tom Roud (@tomroud) July 7, 2014

    @tomroud @kejames There should not be any in science. That’s also what I wanted to clarify: no argument from authority, no icons.— Marc RobinsonRechavi (@marc_rr) July 7, 2014

  4. Il me semble tout à fait possible d’utiliser l’argument d’autorité en sciences: on peut dire « X est un expert sur A, ni toi ni moi ne le sommes, et X dit que Truc ». Cela dépend bien sur de la nature de Truc…

  5. À la décharge de Feynman, il explique aussi que les hôtesses (ou prostituées) de Las Vegas sont souvent plus cultivées que les hommes d’affaires riches qui fréquentent les casinos, contrairement à l’image de « bimbo » sans cerveau que l’on pourrait en avoir.

  6. Ping : Faut-il arrêter de citer Feynman s’...

  7. Et bien moi j’ « entre dans une discussion sur le fait que la plupart des hommes de sa génération blabla »…

    Ca fait partie du contexte, et des choses qu’il ne faut pas oublier, en les rappelant au besoin par des citations : la science était (et est encore) sexiste, et les étudiantes tricotaient elles-mêmes leurs bas « argyles », ce sont des faits historiques ( http://www.drgoulu.com/2013/12/18/la-science-est-la-croyance-en-lignorance-des-experts/ )

    Il en va de même avec les scientifiques antisémites, racistes etc. Passer sous silence leurs contributions, c’est « blanchir » artificiellement notre noble profession.

    • Je ne suis pas sur de comprendre. Qui parle de blanchir quoi que ce soit ? Ce commentaire est une réaction à quoi exactement ?

  8. Désolé, j’avais zappé ta réponse/question, j’y reviens par hasard.

    Ce que je voulais dire si je me souviens bien, c’est que c’est un fait qu’il y a eu (et qu’il y a encore) des scientifiques racistes, des scientifiques antisémites, des scientifiques sexistes etc.

    Ne plus les citer c’est accélérer l’oubli de cette réalité, et ça fait passer la science pour plus blanche et pure qu’elle ne l’est. La science est aussi faite par des moutons noirs, ou simplement par des gens d’une époque qui n’est pas la notre, et nous devons l’assumer.

    • Tout-à-fait. Voir à ce propos l’avertissement précédant certains vieux dessins animés racistes ou sexistes de Loony Tunes (Bugs Bunny etc) :

      The cartoons you are about to see are products of their time. They may depict some of the ethnic and racial prejudices that were commonplace in the U.S society. These depictions were wrong then and they are wrong today. While the following does not represent the Warner Bros. view of today’s society, these cartoons are being presented as they were originally created, because to do otherwise would be the same as claiming that these prejudices never existed.

      http://en.wikipedia.org/wiki/Looney_Tunes#Censorship