Les trucs de tonton scientifique pour avoir toujours raison : admettre quand on a tort

cliquez sur l'image

cliquez sur l’image

Dans les discussions sur ce blog et ailleurs sur les OGM, certains semblent penser que je suis trop afirmatif. C’est possible. Mais chaque fois qu’on m’a montré que j’avais tort, je l’ai admis :

  • Quand Martin Clavey m’a donné un exemple de phrase sur les OGM qui les survend (par opposition aux phrases catastrophistes), je l’ai mise en avant.
  • J’ai corrigé plein d’erreurs petites ou grandes dues à mon manque de documentation pendant l’interview podcast.
  • Quand un collègue m’a donné une référence montrant que, contrairement à ce que je pensais, le saumon OGM présente un risque, j’en ai fait un billet.

Ceci n’a rien de spécifique à moi. C’est l’approche normale en sciences. Lorsque l’évidence montre qu’on a tort, on change son point de vue. Le résultat peu intuitif de cette approche, c’est qu’en acceptant d’avoir tort, on a de plus en plus raison. En corrigeant au fur et à mesure ses erreurs, et tout le monde fait forcément des erreurs, on se rapproche de la vérité. Pendant ce temps, ceux qui n’admettent pas d’avoir tort continuent d’avoir tort.

Alors cela donne parfois une impression d’arrogance ou de domination de la discussion, parce que si on fait cela depuis longtemps, on en arrive à avoir souvent raison sur pas mal de points, pour de bonnes raisons si j’ose dire. Non pas parce qu’on est plus intelligent ou autrement supérieur, mais par l’application simple de l’algorithme « si j’ai tort, je change d’avis ». Et nos contradicteurs qui ne changeraient pas d’avis ont souvent tort. Il leur suffirait d’admettre leur erreur pour avoir raison, mais si l’on voit une discussion comme un débat à gagner ou perdre plutôt que comme une opportunité de se rapprocher de la vérité, c’est un problème.

15 réponses à “Les trucs de tonton scientifique pour avoir toujours raison : admettre quand on a tort

  1. « en acceptant d’avoir tort, on a de plus en plus raison »

    Ho c’est beau ! À encadrer dans son salon.

    « Alors cela donne parfois une impression d’arrogance ou de domination de la discussion, parce que si on fait cela depuis longtemps, on en arrive à avoir souvent raison sur pas mal de points »

    Le ton et le style employé jouent aussi beaucoup. Il y a une manière péremptoire de dire les choses qui est facilement perçue comme de l’arrogance. Ça arrive surtout à l’orale ; un peu moins à l’écrit car souvent l’auteur se relit.

    • Sur le ton à l’oral : c’est vrai. C’est une des raisons pour lesquelles je préfère le blog au podcast pour ma communication personnellement.

    • Skrol29 > Le ton et le style employé jouent aussi beaucoup. Il y a une manière péremptoire de dire les choses qui est facilement perçue comme de l’arrogance.

      C’est vrai, mais ça dépend aussi, et beaucoup, de qui on a en face de soi : l’expérience montre que, contrairement à ce que disait le regretté Audiard, parler à un con l’instruit rarement.

      Le plus souvent, il persiste dans sa connerie, comme aurait pu le dire Spinoza.

  2. Ping : Les trucs de tonton scientifique pour avoir tou...

  3. alzorglub

    Allez, encore quelques années, et Internet va redécouvrir ce vieil adage :
     » il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis »

  4. Wackes Seppi

    Superbe billet !

  5. d’accord avec les autres commentaires, c’est effectivement génial.
    Le charme de l’évidence.
    (ça me donne envie de faire des blagues sur les catholiques et l’astronomie, mais bon)

    Peut-on retourner la chose? Imaginons qu’à chaque fois que j’ai raison, j’admette avoir tort… j’aurais de plus en plus tort sur tout.

    Ou admettons qu’à chaque fois qu’on me pose une question je réponde une absurdité… nan, ça n’existe pas des gens comme ça.

  6. alzorglub

    Du coup, on a raison d’avoir tort.
    Mais si on a raison, on n’a pas tort !.
    ?!?!?!

  7. Ping : Evolution convergente répétée des autruchoïdes et supériorité de la phylogénie moléculaire | Tout se passe comme si

  8. Ping : Les trucs de tonton scientifique pour avoir tou...

  9. Geologue en Bure

    Donc on ne sait jamais quand on a raison, puisqu’on peut avoir tort.

    Passez moi un révolver et qu’on en finisse, tout ceci me fatigue.

  10. Je suis complètement naïf, là, mais, c’est possible, des gens qui ont tort, s’en rendent compte et ne changent pas d’avis ??????????????

  11. Ping : Faut-il arrêter de citer Feynman s’il était un gros cochon sexiste ? | Tout se passe comme si

  12. Ping : J’aime les commentaires sur les blogs et ailleurs | Tout se passe comme si